Gérer la canicule comme un connard

Voici quelques astuces pour vous, bande de relous, afin de ne pas avoir les bonbons qui collent trop au papier. Me remerciez pas, c’est gratuit.

 

 

Buvez beaucoup

Pour une fois qu’on a le droit de boire, on va pas se priver !

A noter que le whisky doit être on the rocks, histoire de vraiment rafraîchir et qu’il faut avoir préalablement retiré les bières du bac à légumes pour les mettre un peu au congélo. N’hésitez pas non plus à vous servir d’un mister Freeze pour touiller vos cocktails. Bref, tous les moyens sont bons.

Bonus : Si vous buvez vraiment beaucoup, vous allez vous endormir comme une merde et demain, la température baisse.

 

 

Prenez des nouvelles de vos proches

Ça fait longtemps que vous vous êtes pas engueulé avec votre mère au téléphone ? C’est le moment.

 

 

Gardez une pièce au frais

Bon là, j’ai un doute. Perso, j’ai choisi une pièce de 1 euro que j’ai mis dans le bac à légumes (comme y’avait plus les bières), mais ça a pas trop marché. Peut-être qu’il fallait mettre 2 euros ?

 

 

Limitez vos mouvements

C’est pas aujourd’hui que vous allez vous envoler en battant des bras, hein ? (ben oui, la portance diminue avec la température, tout le monde sait ça).

En tout cas, c’est un conseil à suivre : faites-en le moins possible. Par exemple, si vous devez sortir et que vous voyez un vieux qui s’écroule dans la rue, ne bougez surtout pas ! Déjà, ce qu’il a est peut-être contagieux, ensuite, c’est comme dans l’eau : il y a des courants chauds et des courants froids. Lui s’est sûrement fait happer par un courant chaud (ou alors, il est mort asphyxié par sa propre odeur). C’est un peu comme quand vous êtes dans le désert sans eau et que votre compagnon s’effondre. A quoi bon sacrifier ce qui lui reste d’eau pour essayer de le ranimer, prenez ça plutôt comme un signe du destin : si Dieu existe, c’est apparemment vous qu’il préfère voir vivre. Evidemment, c’est pas toujours totalement aisé de limiter vos mouvements, mais il reste l’astuce. Si votre femme veut baiser (ça arrive quand même pas tous les jours), laissez-lui faire le boulot et positionnez-vous habilement sous le ventilateur. Elle sera, de plus, impressionnée par la maîtrise de votre température corporelle, tandis qu’elle sera en train de suer comme une truie. Bref, soyez inventif.

 

 

Baladez-vous en slip

Même si considérant la taille de vos bourrelets, c’est pas forcément esthétique, ça rafraîchit et ça permet l’aération des aisselles (où la majorité de l’eau est éliminée en période de canicule, inutile de se le cacher – je suis sûr que vous sauriez même pas me dire la dernière fois que vous avez été aux toilettes).

Et maintenant que la voisine vient de fermer ses volets, dégoûtée par sa nouvelle vue, vous pouvez même enlever votre slip (et le mettre au congélo : quand vous le remettrez, mmhh douce sensation)

 

 

D’autres astuces de grand-mère

Je sais pas pourquoi on appelle ça des astuces de grand-mère alors que ce sont les premières à crever (si elles étaient si malines, elles survivraient, non ?), mais bon.

Première astuce : mettez une bouteille d’eau gelée devant un ventilateur. Moi, comme j’avais pas de ventilateur, je suis passé dans toutes les pièces en soufflant sur ma bouteille. J’avais super froid aux mains après, j’en conclus que ça marche plutôt pas mal.

Deuxième astuce : mettez une serviette mouillée sur vos rebords de fenêtres. Comme ça, quand le chat monte prendre l’air, paf il dérape et s’écrase dix mètres plus bas. Vous voilà débarrassé de faire le ménage et donc cela vous permet de limiter vos mouvements (c’est que ça perd plus de poils qu’un Grec c’te saloperie).

 

Bon, on peut dire qu’avec toutes ces petites astuces de connard, vous pourrez survivre à la canicule et recommencer à nous faire chier quand il fera 18 degrés la semaine prochaine en vous plaignant qu’il y a plus de saison ma pauv’ dame.

D’ailleurs, en parlant de ça, je sais pas pourquoi je vous aide. Je me demande même si j’ai pas un peu envie que vous creviez finalement.

 

Publicités

2 réponses à “Gérer la canicule comme un connard

  1. Thank u very miche…..ça m’a fait rire….et quand votre ado vient de vous faire un doigt d’honneur (élevée à Françoise Dolto) ….. vous n’êtes pas d’humeur alors bravo

    • Ahhh Françoise Dolto, je m’étais toujours demandé ce que ça donnait au final (même si les chansons de Carlos ont rythmé mon enfance, j’imagine qu’il existe d’autres possibilités)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s