L’inconvenance du désastre

Jean fabien l'inconvenance du désastre couverture(1)

Qu’ont en commun une paire de Grecques, des zombies nains, un tueur à gage gelé et un cadre stressé par son équipe de marketteuses top model ? Apparemment rien, si ce n’est qu’ils se croisent dans quelques histoires courtes et pas claires réunies dans « L’inconvenance du désastre ».

Ben oui, c’est qu’il est quand même un peu inconvenant ce désastre à la con, jamais là où on l’attend. Un peu comme ces intempéries prêtes à gâcher le plus beau des pique-niques, la plus belle des rencontres.

Voilà, c’est un peu ça le fil rouge : la coïncidence d’une rencontre et des gouttes de pluie.

Maintenant que j’y pense, c’est un drôle de titre pour une St Valentin « l’inconvenance du désastre », mais en fait ce qui serait un peu désastreux ce serait de ne pas lire ces petites nouvelles légères. Vous remarquerez d’ailleurs (perspicace que vous êtes) que ce recueil est publié sous mon vrai nom. En fait, je me suis dit, merde pour une fois que je fais un livre sans gros mot, ce serait con que ma mère le lise pas. Alors *paf* le bouquin. Ceci dit, je suis pas 100% sûr pour les gros mots.

Bon, vous le lisez et vous me dites ? Un marque-page offert à la première qui trouve un gros mot. Pas con comme idée de concours. Allez, c’est parti !


 
L’inconvenance du désastre(Nouvelles) – Février 2014

ISBN : 978-2-9540451-8-4

Jean fabien l'inconvenance du désastre couverture(1) Langlois Cécile Achetez avec une carte de credit

15 euros TTC (+ frais de port)



 

4ème de couv’ :

« Quel sale gosse !

Je m’en souviens encore, toujours à raconter des histoires : je suis allé en Grèce draguer des filles, j’ai fait une séance de dédicaces sur une péniche – ben voyons –, j’ai croisé une fille étrange dans une librairie, et patati et patata. Il fallait toujours qu’il raconte ça de manière cynique et irrespectueuse, systématiquement à pointer nos petits défauts ou la misère de notre monde moderne… gérer une classe avec lui, c’était invivable ! J’attendais les grèves avec impatience, je vous le dis… Je me demande ce qu’il est devenu d’ailleurs, mais ça doit pas être beau ! » – Mme Papet, professeure de maternelle de Fabien M.

Humour décalé, légères incursions dans le fantastique et l’étrange, autodérision assumée, ce sont donc trois des ingrédients du cocktail de courts récits que nous propose l’auteur. Mais à eux seuls, ces éléments ne suffisent pas, il faut y ajouter l’épice essentielle, le composant qui donne ce petit goût si réussi, cette saveur exceptionnelle qui nous pousse à en réclamer une nouvelle rasade, au fil des pages : le talent d’écriture, ce petit quelque chose en plus, cette justesse de ton qui nous pousse à dévorer ces histoires !

« Je suis à la recherche de quelqu’un pour m’aider sur un projet et j’ai dû me séparer de mon ancien collaborateur, tu m’appelles ? » – Patrick P., journaliste.

« (…) cette justesse de ton qui nous pousse à dévorer ces histoires ! » – Cécile L., éditrice.

 

Dates de dédicaces à venir :

  • 15 février : L’œil écoute (77 bvd de Montparnasse)
  • 22-23 février : Salon du livre de Bruxelles
  • 8-9 Mars : Salon Les Pieux (50)
  • 21-23 mars : Salon du livre de Paris

 

 

Publicités

4 réponses à “L’inconvenance du désastre

  1. Chic, de nouvelles lectures pour les vacances.
    Je vais en général au Salon du Livre, alors préviens-moi de ta présence et de ton implantation.
    Je pourrai comme cela faire d’une pierre trois coups : faire marcher l’édition et mettre un peu de chantilly sur ta gaufre que tu te paieras cet été et aussi avoir une belle dédicace.
    A bientôt donc. (y)

  2. Pingback: Quelques news comme ça… | Jean-Fabien, auteur sans succès·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s